Blog

Nature et Environnement

par

Au cœur du monde océanien

La Polynésie française est située au cœur du Pacifique Sud, entre 134° et 157° de longitude Ouest et entre 8° et 28° de latitude Sud, de part et d’autre de la ligne du Tropique du Capricorne, dans l’hémisphère Sud.
Ensemble de cinq archipels, elle appartient au groupe oriental des îles polynésiennes. Elle se situe à l’Est de la Micronésie et de la Mélanésie, autres ensembles insulaires qui, avec la Papouasie Nouvelle-Guinée, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, composent le «continent» Océanie.

D’un point de vue culturel, la Polynésie française est située au centre de ce que l’on appelle communément le «triangle polynésien». Les pointes de ce triangle sont représentées par les îles Vaihī, Hawaï (au Nord), Teaotearoa, la Nouvelle-Zélande (au Sud-Ouest) et Rapa Nui, l’Île de Pâques (à l’Est).

A l’écart des autres continents

Dans sa globalité, la Polynésie française est située à des milliers de kilomètres des continents limitrophes : l’Australie est à 6.600km à l’Ouest de Tahiti, le Chili à 8.000 km à l’Est. Il faut parcourir 6.400 km pour atteindre la côte californienne, au Nord-Est. Le Japon en est éloigné de 9.500 km.
Aux antipodes de l’Europe, l’île de Tahiti se trouve donc à 17.000 km de Paris. Cet éloignement des grandes masses continentales – tout relatif cependant à l’heure de l’aviation moderne – lui a permis de préserver des spécificités fortes tant sur le plan environnemental que culturel.

«Des îles nombreuses»

La Polynésie française est composée de 118 îles regroupées en cinq archipels : la Société, Les Tuamotu, les Marquises, les Gambier et les Australes. Cette multiplicité d’îles est d’ailleurs à l’origine du nom du pays dérivé du grec Poly, signifiant nombreux/plusieurs et Nesis, signifiant îles.

Particularité unique au monde, ces îles sont dispersées sur une surface océanique de 5 millions de Km2. Ce qui correspond à une superficie presque aussi vaste que l’ensemble du continent européen et presque dix fois la superficie du territoire de la France métropolitaine (550 000 km2). Avec ses 5 millions de km2, La Polynésie française dispose de la plus grande zone économique exclusive (ou ZEE) du Pacifique sud.